Initiatives de conservation

Conservation numérique

En 2016, l’ABRC a réuni des membres de secteurs d’expertise variés (bibliothèques académiques et organismes régionaux, archives, Canadiana.org, Bibliothèque et archives Canada, Bibliothèque et archives nationales du Québec) pour former un Groupe de travail sur la conservation numérique. Ce groupe travaille à l’intendance à long terme du dossier académique numérique canadien et du patrimoine documentaire multiformat, se consacrant en premier lieu à une étude des capacités actuelles au pays, pour éventuellement déveloper des stratégies et de la formation.

Information gouvernementale

Les bibliothèques, les archives et les autres établissements de mémoire veillent à ce que l’information gouvernementale – qui est essentielle à la recherche historique et l’élaboration de politiques éclairées – demeure accessible pour les générations de chercheurs actuelles et futures. Or, la vaste étendue de l’information produite et recueillie actuellement par les gouvernements, conjuguée à la fragilité inhérente aux médias numériques ainsi qu’à la complexité et aux coûts de la transition numérique en pratique, menace la survie des principales ressources documentaires. La conservation à long terme de l’information gouvernementale numérique constitue un enjeu intemporel et stratégique.

Léviathan du Nord : accès pérenne à l’information gouvernementale à l’ère numérique, qui s’inspire de la réunion que le Center for Research Libraries a tenue à Chicago en avril 2014, a rassemblé un éventail d’intervenants dans le domaine de la conservation à long terme et de l’utilisation de l’information gouvernementale et a constitué une occasion d’étudier les divers aspects du défi, ainsi que les possibilités de collaboration futures.

Thèses et dissertations

Les membres de l’ABRC recueillent et conservent les thèses de leurs étudiants dans des dépôts institutionnels locaux, et ensuite travaillent avec BAC pour permettre la récolte ou la capture par BAC d’une copie pour une conservation à l’échelle nationale agrégée et pour l’accès ouvert.

  • Thèses Canada est un programme collaboratif entre Bibliothèque et Archives Canada (BAC) et près de 70 universités. La collection contient à la fois des microfiches et des thèses et mémoires électroniques.

Conservation permanente des collections d’imprimés

Ensemble, les bibliothèques de recherche du Canada ont de grandes collections de recherche d’imprimés qui constituent une ressource nationale essentielle qui doit être préservée pour les générations actuelles et futures de chercheurs.

Initiatives régionales

  • COPPUL Private LOCKSS Network(en anglais seulement) du Council of Pacific and Prairie University Libraries (COPPUL) utilise le système de conservation numérique « LOCKSS » comme un moyen d’archiver les collections d’intérêt local aux membres de COPPUL qui ne sont pas conservées par tout autre moyen. Les documents numériques, tels que des petites publications de presses universitaires, des revues en libre accès, des publications gouvernementales nées en numérique, et d’autres collections de revues électroniques à risque d’être perdues, sont préservés dans le cadre du programme.
  • Preservation Initiatives(en anglais seulement) du Ontario Council of University Libraries (OCUL) reflète l’engagement du conseil à mobiliser des ressources pour l’achat en commun de ressources universitaires et à assurer une gestion responsable des collections de recherche. OCUL est engagé à préserver les collections universitaires de l’Ontario, à la fois en format imprimé et numérique.
  • Section des bibliothèques du Bureau de coopération universitaire (BCI) vise la mise en commun et le partage des ressources documentaires, humaines et matérielles de façon à ce que les bibliothèques universitaires québécoises puissent assurer le développement planifié de leurs collections et de leurs services, en vue d’en optimiser l’utilisation par l’ensemble des membres de la communauté universitaire québécoise.
  • Digital Preservation and Stewardship(en anglais seulement) du Conseil des bibliothèques universitaires de l’Atlantique (CBUA) aide à favoriser et à promouvoir la conservation numérique ainsi que sa gestion au sein des membres du CBUA.