Brent Roe reçoit le Prix de mérite de l’ABRC

OTTAWA, le 14 novembre 2017. – À l’occasion de la réunion d’automne des membres, le 8 novembre 2017, l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) a eu le plaisir de remettre son Prix de mérite à Brent Roe. Ce prix souligne la contribution exceptionnelle au milieu des bibliothèques de recherche du Canada de personnes qui ne sont pas à l’emploi des bibliothèques membres de l’ABRC. M. Roe est le huitième lauréat de ce prix institué en 2001.

C’est en raison de son leadership et de sa vision au cours de son mandat de directeur général de l’ABRC, de 2008 à 2014, qu’il a reçu le Prix de mérite. Au cours de cette période, il a organisé les activités de promotion de l’ABRC qui ont mené à l’adoption de la Loi sur la modernisation du droit d’auteur en 2012 . Il a aussi appuyé les efforts de l’ABRC pour faire valoir le libre accès aux résultats de la recherche financée par des fonds publics, ainsi que la préservation des données de recherche.

« Au cours des premières années, le travail de M. Roe sur l’importance des données de recherche a contribué à éclairer le gouvernement et les intervenants à propos du rôle central de la gestion efficace des données pour la recherche au pays, » a déclaré Thomas Hickerson, Vice-provost (libraries and cultural resources) de la University of Calgary. « Les discussions entamées en 2009 ont jeté les bases de ce qui est devenu le réseau Portage de l’ABRC, en plus des partenariats nationaux en matière de gestion des données de recherche et d’infrastructure auxquels l’ABRC prend part. »

« En plus de son excellent travail dans le domaine de la gestion des données, M. Roe a fait preuve d’un engagement sans faille dans l’examen de la loi sur le droit d’auteur, » a renchéri Donna Bourne-Tyson, présidente de l’ABRC. « Grâce à l’attention qu’il a portée à cet enjeu, nous avons su nous faire entendre et en arriver à un bel équilibre dans la Loi sur la modernisation du droit d’auteur révisée, enfin adoptée en 2012.»

« J’ai été ravi de travailler de concert avec le Conseil d’administration et les membres de l’ABRC autour des nombreux enjeux déterminants pour les bibliothèques de recherche du Canada, » a affirmé M. Roe. Je suis fier des progrès que nous avons réalisés, souvent avec des organisations partenaires, en matière de politiques de l’information, de communication savante et des bibliothèques de recherche. »

-30-

Les membres de l’ABRC comprennent les vingt-neuf plus grandes bibliothèques universitaires du Canada ainsi que deux bibliothèques nationales. L’amélioration de la recherche et de l’enseignement supérieur est au cœur de sa mission. L’ABRC développe la capacité d’appuyer cette mission, et favorise l’efficacité et la pérennité de la communication savante, ainsi que les politiques publiques qui permettent l’accès le plus large possible à l’information savante.

Pour en savoir plus, veuillez SVP communiquer avec :
Susan Haigh, directrice générale
susan.haigh@carl-abrc.ca 
613-482-9344, poste 101