Les membres de l’ABRC diffusent les données sur les coûts d’abonnement aux revues savantes de 2017-2018 et 2018-2019

2 octobre 2019 – Suite à une première publication l’année dernière, les bibliothèques universitaires membres de l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) ont publié conjointement leurs données sur les dépenses de 2017-2018 et 2018-2019 pour les abonnements aux revues savantes et aux bases de données sous licence par l’entremise du consortium du Réseau canadien de documentation pour la recherche.

En mai 2018, les membres de l’ABRC ont publié pour la première fois leurs données relatives aux coûts d’abonnement aux revues pour la période 2016-2017. Ces institutions ont décidé de poursuivre cette pratique en publiant deux années supplémentaires de données, conformément à leur engagement à une plus grande transparence des informations de licence.

Jonathan Bengtson, président de l’ABRC, a déclaré: « Il est important de poursuivre cette pratique, car nous assistons à des changements importants vers le libre accès à l’échelle internationale. Il est essentiel d’atteindre la transparence en ce qui concerne le montant que les bibliothèques de recherche paient pour les accords classiques et les accords de transformation, afin d’évaluer le coût réel de la publication. Il s’agit d’un point de données essentiel au moment où les milieux universitaires adopte de nouvelles méthodes robustes de diffusion de la recherche pour le bien de la société. »

Les ensembles de données qui suivent décrit les dépenses des bibliothèques universitaires membres de l’ABRC pour les abonnements en 2017-2018 et 2018-2019. Les ensembles de données ne comprennent pas tous leurs abonnements sous licence.

Cliquez pour accéder à l’ensemble de données de 2017-2018

Cliquez pour accéder à l’ensemble de données de 2018-2019

Considérations importantes à l’interprétation des données

 

– 30 –

Les membres de l’ABRC comprennent les vingt-neuf plus grandes bibliothèques universitaires du Canada ainsi que deux bibliothèques nationales. L’amélioration de la recherche et de l’enseignement supérieur est au cœur de sa mission. L’ABRC développe la capacité d’appuyer cette mission, et favorise l’efficacité et la pérennité de la communication savante, ainsi que les politiques publiques qui permettent l’accès le plus large possible à l’information savante.

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec :

Susan Haigh
Directrice Générale
Association des bibliothèques de recherche du Canada
(613) 482-9344 ext. 101
susan.haigh@carl-abrc.ca