FAQ sur l’éducation ouverte

Qu’est-ce que l’éducation ouverte?

L’éducation ouverte est une approche en éducation visant l’élimination des barrières à l’apprentissage par la mise en place de pratiques éducatives ouvertes dans les salles de classe et par la création et l’utilisation de ressources éducatives libres (REL).

En quoi consistent les pratiques éducatives ouvertes?

Les pratiques éducatives ouvertes, aussi connues sous le nom de pédagogie ouverte, sont des pratiques d’enseignement et d’apprentissage dans lesquelles l’ouverture est omniprésente dans tous les aspects de la pratique d’instruction, notamment la conception des résultats d’apprentissage, la sélection des ressources pédagogiques ainsi que la planification des activités et de l’évaluation. Tirant profit des technologies en réseau, Les pratiques éducatives ouvertes invitent les professeurs et les étudiants à la création collaborative du savoir, donnant aux étudiants l’autonomie pour participer et échanger à part entière dans des communautés d’apprentissage.

En quoi consistent les ressources éducatives libres?

Les ressources éducatives libres (REL) sont  des matériels d’enseignement et d’apprentissage sous licence ouverte gratuites à utiliser , notamment sous forme de manuels, de listes de documents à lire, de travaux, d’études de cas, de lectures et du matériel pédagogique sous d’autres formes produit par des experts et des éducateurs dans le domaine. Ces ressources éducatives peuvent aussi inclure des productions savantes faisant partie du domaine public ; elles sont donc gratuites à utiliser pour des cours. Comme le dit l’important défenseur de l’éducation ouverte David Wiley : « le contenu libre signifie un ouvrage protégé dont la licence donne aux utilisateurs une permission gratuite et perpétuelle de se livrer à l’une des activités des cinq R, soit de retenir, réutiliser, réviser, réorganiser et redistribuer ».

Quelle est la différence entre les ressources « gratuites » et « libres »?

Les bibliothèques offrent un accès gratuit aux ressources aux professeurs, aux étudiants et au personnel de leur établissement ; or, l’accès gratuit n’est pas la même chose qu’une licence d’utilisation dans des environnements ouverts, ou une licence d’adaptation et de réorganisation à des fins éducatives. Voici une explication tirée de la FAQ du site web de SPARC sur les ressources éducatives libres : « Les ressources éducatives libres sont et seront toujours gratuites, mais toutes les ressources gratuites ne sont pas forcément des REL. Les ressources gratuites peuvent être temporairement gratuites ou leur utilisation peut être restreinte à un moment donné (notamment par l’ajout de frais d’accès à ces ressources). De plus, les ressources gratuites, mais restreintes, ne peuvent pas être modifiées, adaptées ou redistribuées sans obtenir une permission spéciale du détenteur du droit d’auteur ».

Quelle est l’ampleur du soutien à l’éducation ouverte au Canada?

L’éducation ouverte est présente à différent degré dans chaque province au Canada. Bon nombre de provinces et quelques établissements individuels ont démontré leur soutien à l’éducation ouverte en finançant la création, l’adaptation et la révision de REL. Les bibliothèques universitaires ont activement encouragé l’éducation ouverte, tandis que les organisations étudiantes ont été les plus grands défenseurs des REL. L’Ontario et la Colombie-Britannique sont les provinces qui ont le plus appuyé l’éducation ouverte jusqu’à maintenant avec leurs initiatives BCcampus et eCampusOntario, respectivement. L’éducation ouverte a pris de l’ampleur au Québec récemment grâce à son Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur. Le Groupe de travail sur l’éducation ouverte de  l’ABRC a préparé un rapport complet sur les services et les initiatives de soutien à l’éducation ouverte au Canada. Un webinaire a aussi été organisé pour présenter les conclusions du rapport. Webinaire |  Analyse de l’environnement

Quelle est l’importance de l’éducation ouverte pour les enseignants et les étudiants?

L’éducation ouverte permet aux enseignants de reconcevoir leurs pratiques pour faire en sorte que leurs étudiants soient des partenaires dans le processus de création du savoir. L’éducation ouverte permet aux étudiants de participer activement à la création du savoir qui est ensuite partagé ouvertement et donne une plus-value au monde.

Les ressources éducatives libres donnent aux enseignants la souplesse d’adapter des ressources existantes à leurs besoins particuliers en salle de classe. Cette souplesse fait en sorte que les ressources restent à jour et reflètent les besoins des étudiants. De même, les étudiants bénéficient des ressources éducatives libres puisqu’elles assurent que le contenu soit élaboré selon leurs besoins particuliers et que le coût ne soit pas une barrière d’accès aux ressources de grande qualité pour leurs cours.

Quel est l’apport des bibliothèques à l’éducation ouverte?

Les bibliothèques universitaires sont des intervenants clés en éducation ouverte à plusieurs égards et les professeurs reconnaissent de plus en plus leur expertise et leurs ressources. Les bibliothèques universitaires :

  • Collaborent avec les professeurs pour trouver du contenu de ressource éducative ouverte pour leurs cours.
  • Emploient leur expertise en matière de droit d’auteur, les licences ouvertes de droit d’auteur et la propriété intellectuelle envers la création, l’adaptation, et la réorganisation des matériels pédagogiques. Dans le cadre des cours à pédagogie ouverte, les étudiants doivent non seulement comprendre le droit d’auteur et la propriété intellectuelle, mais aussi savoir comment utiliser les outils de création de contenu ouvert.
  • Participent à l’éducation et la formation des professeurs et des étudiants avec les éléments garantissant la réussite de leurs pratiques d’éducation ouverte.
  • Hébergent les outils nécessaires pour la publication de ressources éducatives libres (des systèmes pour les revues ouvertes et des systèmes pour les monographies ouvertes par exemple).
  • Offrent leur expertise en découvrabilité et partage des ressources éducatives libres, souvent par des conseils pour les plans de publication de ressource où les bibliothèques fournissent un soutien en matière de métadonnées, d’archivage et de communication.