Mise à jour du GTDO, février 2019

Le GTDO n’a pas chômé au cours des derniers mois – cette mise à jour présentera dans les grandes lignes le travail accompli.  (Nous vous rappelons que sur le site Web de l’ABRC se trouve une page consacrée au Groupe de travail sur les dépôts ouverts où vous pourrez trouver le mandat du groupe, le mandat de ses quatre groupes de travail, une liste des membres ainsi que des liens vers l’ensemble de nos publications.)

Nous avons accueilli une nouvelle membre dans notre groupe en septembre, Lindsey MacCallum, bibliothécaire des communications savantes, gestionnaire du dépôt et archiviste à la Mount Saint Vincent University, en Nouvelle-Écosse. Lindsey s’intéresse à la façon dont les petits établissements peuvent s’adapter au libre accès et aux moyens de tenir compte de ces établissements dans les ressources et les pratiques exemplaires.  Elle s’est jointe au Sous-groupe sur le renforcement et la sensibilisation de la communauté.

Au cours des derniers mois, le GTDO s’est essentiellement concentré sur ses quatre groupes de travail. Voici de brèves mises à jour sur le travail effectué par ces groupes :

Sous-groupe sur OpenAIRE : Le groupe a étudié les options pour les plateformes de dépôt et pour la mise en œuvre d’OpenAIRE.  Kathleen Shearer a rencontré des représentants des trois organismes au nom de ce groupe de travail pour leur présenter le service OpenAIRE et demander leur soutien pour le projet pilote. Les réactions ont été très positives et il a été noté qu’il n’existe à l’heure actuelle aucun bon moyen d’assurer le suivi de la conformité à la politique.  Le groupe a également passé en revue des outils comme Unpaywall pour explorer la conformité.

Les prochaines étapes consistent à élaborer des moyens de faire référence aux bailleurs de fonds dans les métadonnées et à constituer un justificatif de mise en œuvre à l’attention des gestionnaires de dépôts institutionnels (DI).  Le groupe aimerait organiser prochainement une conférence téléphonique au sein de la communauté  (Détails sur le projet OpenAIRE).

Sous-groupe sur le renforcement et la sensibilisation de la communauté : Le groupe de travail sur le RSC s’est en grande partie concentré sur la planification d’un événement d’une journée et demie intitulé Faire avancer le libre accès, qui aura lieu les 6 et 7 mai 2019, juste avant le Library Publishing Forum à Vancouver.  Cet atelier est l’occasion pour la communauté canadienne des praticiens de la communication savante de se réunir et d’explorer des stratégies mises à jour dans le but de promouvoir la recherche savante ouverte au Canada. Les praticiens, qui baignent constamment dans l’espace de libre accès, sont particulièrement bien placés pour envisager la mise en œuvre d’activités, de mesures de soutien et de priorités à l’échelle locale, régionale et nationale qui feront progresser le libre accès et les activités de recherche savante ouverte connexes partout au Canada. Il s’agira d’une discussion dirigée et d’une activité participative. Une date à retenir a été envoyée à la communauté.  Le groupe de travail collabore avec PKP sur le calendrier et la promotion croisée (PKP organise un événement « sprint » à Vancouver durant cette même période) pour veiller à ce que ceux et celles qui le désirent puissent participer aux deux événements.

Sous-groupes sur les normes relatives aux données d’utilisation des dépôts institutionnels  : Les membres de ce groupe de travail ont effectué un sondage en ligne et ont analysé et visualisé les données ainsi obtenues pour recueillir de l’information sur les approches employées par chaque établissement en ce qui a trait aux données sur l’utilisation des DI. Les résultats nous donneront un aperçu de la situation à l’échelle nationale.  Ils s’apprêtent à rédiger un rapport avec des recommandations et incluront une liste de vérification des exigences pour rendre opérationnelle l’évaluation des différentes approches.

Sous-groupes sur les dépôts de la prochaine génération : Ce groupe de travail cerne les différents cas d’utilisation pour renforcer les arguments en faveur de l’adoption de la « préservation des ressources » telle qu’elle est décrite dans les recommandations sur les dépôts de la prochaine génération. Les cas d’utilisation fourniront une démonstration de l’application en termes simples. L’objectif est de résumer et d’évaluer la fonctionnalité de conservation numérique des systèmes de dépôt utilisée au Canada et de formuler des recommandations pour renforcer les stratégies de préservation des dépôts canadiens. Le groupe a également cerné le besoin d’avoir un instantané actuel de l’infrastructure de dépôt canadienne afin de documenter les stratégies de messagerie personnalisées et ciblées pour les gestionnaires de dépôts. Par souci de durabilité, le groupe cherche à s’aligner sur le processus de collecte des statistiques de l’ABRC pour actualiser chaque année l’information sur la plateforme.

Autres activités :

  • Le GTDO a reçu plusieurs invités, dont : Umar Qasim, du Groupe d’experts sur la préservation de Portage, qui a présenté un résumé de l’Énoncé de position sur la préservation des données de recherche au Canada, et Lindsey MacCallum, qui a présenté le résultat de ses recherches et de son sondage récemment menés sur les dépôts institutionnels au Canada.
  • Plan S – Le groupe a tenu une discussion approfondie dirigée par Kathleen Shearer, qui a participé avec la COAR (Confederation of Open Access Repositories) à la planification d’une réponse à l’ébauche d’orientation sur la mise en œuvre du Plan S (en anglais). Les préoccupations portaient entre autres sur les répercussions financières du Plan S, le fait de ne pas privilégier la voie verte par rapport à la voie dorée, le fait d’autoriser les frais de traitement des articles, la mise en œuvre des DOI, l’autorisation de la licence d’attribution de Creative Commons (CC-BY), ou encore les exigences techniques comme les entrées automatisées.

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec l’un des membres suivants du Groupe de travail sur le renforcement et la sensibilisation de la communauté : Ann Barrett (ann.barrett@dal.ca / 902-494-1669), Lise Brin (lise.brin@carl-abrc.ca / 902-318-4485), Amy Buckland (buckland@uoguelph.ca / 519.824.4120 x 53877), ou Lindsey MacCallum (lindsey.maccallum@msvu.ca / 902-457-6402).