L’ABRC publie son rapport final de l’étude sur la capacité en matière de conservation numérique des établissements canadiens

Le vendredi 29 novembre 2019. – L’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) est heureuse d’annoncer la publication du rapport final de l’enquête sur la capacité et les besoins en matière de conservation numérique des établissements canadiens de la mémoire, 2017-2018. Cette étude a été entreprise par le Groupe de travail sur la conservation numérique (GTCN) de l’ABRC sous la direction de Grant Hurley. Le rapport a été rédigé par Grant Hurley et Kathleen Shearer.

L’enquête avait pour objectif de dresser un tableau plus complet et à jour des activités de conservation numérique au Canada, et de cerner les lacunes existantes et les besoins les plus urgents des établissements canadiens. La phase 1 de l’étude ciblait les membres de l’ABRC en octobre-décembre 2017 (avec une période de mise à jour en décembre 2018-janvier 2019) et la phase 2 ciblait un échantillon plus vaste d’établissements canadiens de la mémoire (en août-septembre 2018). L’ABRC remercie les 52 établissements participants d’avoir répondu à l’enquête.

Jonathan Bengtson, président de l’ABRC et ancien président du Groupe de travail sur la conservation numérique de l’ABRC, déclare : « Ce rapport présente un aperçu détaillé de la capacité de conservation dans une variété de domaines fonctionnels au sein de nos établissements de la mémoire, depuis l’engagement organisationnel et les politiques et procédures jusqu’à l’entreposage, l’accès et la dotation en personnel. Ces données seront d’une valeur inestimable dans la planification de nos activités futures et de nos investissements dans la conservation numérique. »

Un premier rapport sur les résultats des phases 1 et 2 de l’enquête a eu lieu au forum @Risk North 2 : Collections numériques en novembre 2018, alors que le présent rapport représente l’analyse de l’ensemble de données final. Le GTCN effectuera un suivi des domaines de besoins définis dans la présente étude en élaborant ses initiatives futures.

Le rapport comprend un résumé qui présente les principales conclusions et le contexte de l’étude. L’ensemble de données final des réponses et le livre de codes qui l’accompagne sont disponibles dans le dépôt Scholars Portal Dataverse : https://doi.org/10.5683/SP2/8KLEPP

Le Groupe de travail sur la conservation numérique planifie un webinaire gratuit en janvier 2020 où Grant Hurley présentera les principales conclusions de l’étude.

> version française du rapport (PDF)

> version anglaise du rapport (PDF)

-30-

Les membres de l’ABRC comprennent les vingt-neuf plus grandes bibliothèques universitaires du Canada ainsi que deux bibliothèques nationales. L’amélioration de la recherche et de l’enseignement supérieur est au cœur de sa mission. L’ABRC développe la capacité d’appuyer cette mission, et favorise l’efficacité et la pérennité de la communication savante, ainsi que les politiques publiques qui permettent l’accès le plus large possible à l’information savante.

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec :

Lise Brin, agente de programme
lise.brin@carl-abrc.ca
902-318-4485